Nuit Blanche 2013

Animés par l’audace d’artistes de toutes générations venus des cinq continents, les Berges de Seine, le canal Saint-Martin, les quartiers de République, du Marais, de Belleville et de Ménilmontant se transforment le temps d’une nuit magique où tout semble possible.

Au-dessus de la Seine, des hélicoptères retentissent d’un quatuor à cordes de Stockhausen, puis, sur les Berges de Seine, Cai Guo Qiang le maître des feux d’artifice des Jeux Olympiques de Pékin, orchestre une ode aux amoureux sous la forme d’une balade romantique pyrotechnique.

Les sculptures de brume de Fujiko Nakaya enveloppent la Place de la République tout juste rénovée, tandis que Palle Nielsen transforme la Place de la Bataille de Stalingrad en une aire de jeu monumentale.

Hassan Khan, pionnier de la musique électronique en Egypte, déploie une composition sonore et lumineuse dans le parc de Belleville, et le long de la Seine, des artistes se font DJ d’un soir pour mixer comme dans un grand club parisien.

Rendez-vous le 5 octobre 2013 pour la nouvelle édition de Nuit Blanche !

Découvrez ma sélection et mes coups de coeur (en photo) pour cette nuit blanche 2013

// PARCOURS MARAIS-RÉPUBLIQUE //

De la Place de la République tout juste rénovée au parvis de l’Hôtel de Ville les quartiers du Marais et de la République accueilleront pendant cette nouvelle édition de nombreuses propositions artistiques fascinantes.

Installation, projection vidéo « Monstre » d’Olivier Crouzel au square Georges Cain.

 

Installation monumentale « Ceinture » par Huang Yong Ping Sculpture monumentale présentée au coeur du Carreau du Temple, sorte de vivarium au sein duquel reptiles et insectes provenant des quatre coins du monde se meuvent sous les yeux du public.
Sculpture éphémère, Fog Installation #07156R « FOG SQUARE », de Fujiko Nakaya. À l’aide de brumisateurs d’eau qui pulvérisent de microscopiques gouttelettes, cette artiste a recouvert les espaces publics du monde entier d’une brume volatile et changeante.

Installation lumineuse, sculpture « Le Mythe de l’Olympe ». Les Archives Nationales deviennent le temps d’une nuit la Cité des Dieux gardée par des sentinelles, tandis que le Crédit Municipal se transforme en un jardin magique où les arbres et autres végétaux s’illuminent au passage des visiteurs.

Mais aussi :

// PARCOURS CANAL SAINT-MARTIN//

De la place de la Bataille de Stalingrad au gymnase Jemmapes, de la gare de l’Est au Point Éphémère, le public pourra découvrir le canal Saint-Martin et ses écluses sous un autre jour.

Installation, performance musicale « Méduse » de Ji Yun à la piscine de Chateau Landon

Installation sonore « Fosse d’orchestre, 2013 » par Rosa Barba, à l’écluse des récollets. Dispositif sonore placé sous l’eau qui diffuse une composition de musique électronique faisant vibrer la surface des eaux du canal Saint-Martin.

Mais aussi :


// PARCOURS BELLEVILLE MÉNILMONTANT //

Des hauteurs du Parc de Belleville à la Maison des métallos, en passant par la rue des Cascades, le quartier de Belleville – Ménilmontant s’apprête à accueillir la nouvelle édition de Nuit Blanche.

Installation lumineuse et sonore « Composition for a Public Park, 2013 ». Hassan Khan investit le parc de Belleville en créant une plateforme lumineuse à travers la végétation, en liaison avec des créations sonores.

Peinture de lumière Show Light Painting au MUR

Mais aussi :

// PARCOURS BERGES DE SEINE //

La Seine est l’un des axes incontournables de cette nouvelle édition de Nuit Blanche. Autour du fleuve, le public pourra découvrir de nombreuses propositions artistiques, de la Monnaie de Paris au Port du gros caillou, en passant par le Grand Palais ou encore l’École Nationale des Beaux-arts.

 

Événement pyrotechnique « Aventure d’un soir, 2013 » par Cai Guo-Qiang entre 0h et 2h. Visible depuis les Berges de Seine rive gauche, entre le Pont Royal et la passerelle Solférino

Concert, performance HELIKOPTER-STREICHQUARTET. Karlheinz Stockhausen a imaginé de faire jouer chaque instrumentiste d’un quatuor à cordes dans un hélicoptère en vol. Monnaie de Paris 18h à 20h performance live

Mais aussi :

 

Informations Pratiques 

Quand : dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 octobre 2013
Où :   Paris – Les lignes 1 et 5 du métro parisien sont exceptionnellement ouvertes toute la nuit.
Combien  : gratuit
Plus d’infos : http://quefaire.paris.fr/nuitblanche/programme 

source : http://quefaire.paris.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *